Défragmentation de la µSD

Supercard Ds one/Dsonei pour les nuls. Mode d'emploi, A lire et parcourir avant de poster un problème dans Discussions Générales

Modérateur: Team Supercard DS one

Règles du forum
Si après avoir lu les tutos vous avez une question, essayer la fonction recherche ou consulter/poster un nouveau sujet dans la section discussions

Messagepar dada_hu » Dim 4 Mai 2008 16:32

Désolée arf ,oui, je suis un peu déconnectée ...

Merci de ta réponse, j'ai pas trop de soucis à me faire alors, j'en ai marre d'investir dans de la µSD !


En esperant que les marques en dessous de Kingston etc pourront tenir longtemps tout de même!
dada_hu
Débutant Supercard
Débutant Supercard
 
Messages: 8
Inscription: Dim 16 Mar 2008 16:13

Messagepar attilavv » Mar 8 Juil 2008 08:14

Je me pose beaucoup de question en lisant le titre de ce sujet !

Défragmenter une unité de stockage en accés aléatoire !

Pour rappel, la défragmentation est utile pour les unités de stockage en accès linéaire. Bande et aussi tout les disques puisque les pistes sont linéaires. Sur ce type de support, il est clair que le temps d'accéder a des données fragmentées provoquent des ralentissements.

Sur une mémoire, RAM il y a une notion de page, les fameux RAS et CAS et dans ce cas, il est en effet possible d'augmenter les performances en évitant de changer à chaque accès de colonne, c'est à dire, rester sur la même ligne de donnée.

Mais pour une mémoire Flash, il y a aucune notion de RAS / CAS, c'est des mémoires qui en interne travaille en adresse réelle et en plus de cela en Bloc. Ce principe est totalement transparent pour l'utilisateur, mais ce sont des blocs entier qui sont remplacer et ce même pour écrire un simple octet. D'où, le nom de Flash, car il faut déjà Flasher un bloc afin de le vider pour pouvoir d'utiliser. Pour ce qui est de la lecture, elle se fait en accès aléatoire ! C'est à dire, qu'importe la donnée recherchée, elle est directement adressée !


Pourtant, les problèmes décrient existe bien mais proviennent d'ailleurs. Le plus gros problème est que ce sont souvent des mémoires MLC et non SLC. Les SLC, stock un bit par emplacement mémoire et les MLC plusieurs. Dans le principe, sur les SLC si il y a du courant, c'est 1 si il y a rien, c'est 0. Pour les MLC, cela se complique. Pour faire simple, de 0 à 1V c'est 00, de 1V à 2V c'est 01, de 2V à 3V c'est 10 et de 3V à 4V c'est 11. Dans ce cas, l'emplacement mémoire stock deux bit ! Les dernières micro SD en 8 Go en stock 4, les 6 Go 3 et les 2 Go 2 ! Je n'ai pas écris que les 1 Go et autres sont forcements de SLC, cela peux simplement être des MLC avec une finesse de gravure plus ancienne.

Pour lire une valeur MLC, l'idéal est que la donnée soit dans les environs de la zone médiane. Disons entre 1,4V et 1,6V. Dans le cas contraire, la lecture est ralenti car recommencer plusieurs fois.

Pour finir, les mémoires flach ont une durée de rétention de leurs données qui est d'environ 10 ans. Cela n'empéche pas qu'ils restent aux champs magnétiques qui dégradent doucement les informations.

Dans ce cas, la solution est de REECRIRE toutes les données et si possible de déplacer les zones qui contiennent des ROMs et des SAV.

Copier par exemple 10 roms, puis les anciennes SAV ( 20 ) et ensuite les autres ROMS.
Copier un DIVX, puis les roms et éffacer le DIVX de la sorte les sauvegardes utiliseront une zone neuve.

Une MLC est donnée ou vendue pour 10.000 écriture. C'est beaucoup, sauf si un jeu fait une petite sauvegarde tout les secondes.
attilavv
Débutant Supercard
Débutant Supercard
 
Messages: 4
Inscription: Ven 6 Juin 2008 22:58

Messagepar Alfadir » Mar 8 Juil 2008 12:24

Ca ne viens pas du support lui même mais de la méthode d'écriture des données.
Le système de stocage en FAT, FAT32 avec des clusters allant de 4 à 64ko et un système de lecture non pas aléatoire mais par table d'adressage je te laisse consulter des sites plus spécialisés si tu veux te documenter.

Tu y trouveras le pourquoi de la perte de vitesse en lecture même sur des supports de ce type si les fichiers sont fragmentés.

Sur ce même principe si tu formates avec des clusters de grosse taille tu auras un temps d'accès moindre mais les petits fichiers vont tenir une place folle par rapport à ce qu'ils devrais.

Tout fichier de moins de 64ko (si on prends l'exemple extrème d'un formatage en cluster de 64ko) feront 64ko donc de 1 à 64 ko -> 64ko.

De même si un fichier fait 65ko sur la carte il prendra 128ko.

D'où l'interet du FAT32 en cluster de 4ko mais on perd en temps d'accès.
Alfadir
L'homme murmurant à l'oreille des amibes
L'homme murmurant à l'oreille des amibes
 
Messages: 8991
Inscription: Ven 4 Mai 2007 23:41

Messagepar Carré » Mar 8 Juil 2008 12:40

xD je m'etait jamais poser la question mais mis sous le pif effectivement ^^ sa reveil.
DS fat Grise + SuperCard DS One v3 + SuperCard DS One i + MicroSD 4Go Kingston + Ez Flash 3-in-1
Carré
Supercard #6
Supercard #6
 
Messages: 1716
Inscription: Mar 27 Mai 2008 18:05

Messagepar Lindal » Mar 8 Juil 2008 22:43

J'me suis arrêter à la deuxième ligne.. Mais c'est très intéressant, continuez ^^
Lindal
Co-Admin
Co-Admin
 
Messages: 3760
Inscription: Mer 28 Fév 2007 01:34
Localisation: | Cosmos Paradise |

Messagepar Carré » Mer 9 Juil 2008 10:39

Thèse attilavv a écrit:Description du fonctionnement de l'écriture des mémoires sur microSD pour alimenté la thèse que la défragmentation ne sert a rien sur les micro SD.

Antithèse Alfadir a écrit:Le problème de ralentissement des microSD fragmenter ne vient pas du type de mémoire (ici flash) mais du système de stockage FAT ou FAT32 qui entraînent une perte de vitesse !

Conclusion a écrit:"Ne pas tenté d'être plus malin qu'Alfadir"
DS fat Grise + SuperCard DS One v3 + SuperCard DS One i + MicroSD 4Go Kingston + Ez Flash 3-in-1
Carré
Supercard #6
Supercard #6
 
Messages: 1716
Inscription: Mar 27 Mai 2008 18:05

Re: Défragmentation de la µSD

Messagepar Aristide » Mar 5 Oct 2010 06:46

Bah de toute façon comme vous l'avez dit, défragmenter une carte mémoire Flash (ou clé USB) est inutile, et même NON RECOMMANDE !

En effet, une carte mémoire/Clef USB (ou autre mémoires flash) est limitée par un nombre de cycles d'écritures par blocs. Une lecture demande une simple petite impulsion électrique, alors qu'une écriture demande une puissance plus élevé qu'une simple lecture.

Par voie de conséquent, une usure progressive se fait lors de l'écriture au niveau du circuit électrique ;)

Ainsi, une défragmentation provoque un nombre d'écriture/lecture très important et ce qui use grandement la mémoire du péripherique. Hors une simple copie/formattage/recopie, provoque 2 écritures par zones et est aussi efficace qu'une défragmentation ^^

Fin en ce qui me concerne, copier 8Go de donnée sur un HDD c'est vrai que ça peut être long, et le formatage d'une carte mémoire de 16Go aussi. Puis ça chauffe pas mal les micro SD sur du USB 2.
Aristide
Supercard #2
Supercard #2
 
Messages: 151
Inscription: Lun 24 Mar 2008 14:18

Précédente

Retourner vers Tutoriels/Modes d'Emplois Supercard DS One/DSonei

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron